Sciences

Avant-dernier lancement de l'année pour Arianespace

ActualitéClassé sous :Astronautique , Arianespace , Ariane 5

Pour sa cinquième mission de l'année, Arianespace doit lancer deux satellites de télécommunications en orbite de transfert géostationnaire. Le lancement sera réalisé par une fusée de type Ariane 5 ECA (Évolution Cryotechnique type A), la plus puissante de la gamme. Le décollage est prévu ce soir à 19 h 39, heure de Paris.

Transfert d'Ariane 5 V 198 vers son pas de tir de l'ensemble de lancement 3. Parallèlement, Arianespace et le Centre spatial guyanais poursuivent la préparation des lancements inauguraux des lanceurs Vega et Soyuz, prévus dans la première moitié de l’année prochaine. © Esa/Cnes/Arianespace/Optique video du CSG & J.M. Guillon

Ariane 5 embarquera les satellites de télécommunications Intelsat 17 et Hylas 1, construits respectivement par l'américain Space Systems Loral et par un consortium industriel associant EADS Astrium et l'Agence spatiale indienne (ISRO).

La performance demandée au lanceur pour ce vol est de 8.867 kilogrammes dont 8.069 kilogrammes représentent la masse des satellites Intelsat 17 et Hylas 1 à séparer sur l'orbite visée. Intelsat 17 présente une masse de 5.540 kilogrammes, contre 2.570 kilogrammes  pour Hylas 1. Il faut ajouter au total les masses des adaptateurs et du Sylda 5, un dispositif permettant le lancement de deux satellites qui sera utilisé pour l'emport de la charge utile basse Hylas 1.

Pour rappel, la performance maximale offerte par le lanceur Ariane 5 ECA est de l'ordre de 9.500 kilogrammes pour une orbite standard inclinée à 6°. Cela montre l'adaptabilité du lanceur concernant la masse de charge utile. Une partie de la marge de performance est utilisée pour réduire l'inclinaison de l'orbite visée.

Pour ce vol, le lanceur utilisera l'étage supérieur cryotechnique de type A, qui ne comporte qu'une seule sphère Hélium pour les besoins de pressurisation des réservoirs de l'étage et de commande des électrovannes. Enfin, la coiffe sera la version longue, d'une hauteur de 17 mètres et d'un diamètre de 5,4 mètres, abritant un système d'amarrage permettant les lancements doubles de type Sylda 5A, d'une hauteur de 6,4 mètres.

Cela vous intéressera aussi