Sciences

Aucune transmission reçue en provenance de Beagle 2 : l'inquiétude grandit

ActualitéClassé sous :Astronautique , beagle , mars

Le radio télescope de Jodrell Bank n'est pas parvenu à capter la moindre transmission en provenance de Beagle 2. Si l'échec de la première tentative était somme toute assez prévisible, l'incapacité du lander britannique de communiquer aujourd'hui avec la Terre est préoccupante.

L'atterrissage mouvementé de Beagle 2 sur Mars !

Les scientifiques espéraient que le radiotélescope Lovell géant capterait entre 23h jeudi et 01H30 vendredi (heures de Paris) le signal - un air de neuf notes composé spécialement pour l'occasion par le groupe britannique Blur - indiquant que l'atterrisseur Beagle 2 s'était bien posé comme prévu sur Mars.

Tout espoir n'est pas perdu...

Il reste toutefois un espoir de contacter le lander. La sonde de la NASAMars Odyssey et Mars Express tenteront de recevoir ses fameux premiers signaux lors des survols respectifs de la zone supposée de l'atterrissage.
Enfin, le radio télescope de Jodrell Bank pointera de nouveau son antenne
ce soir (26 décembre) à 23h20 (heure de Paris) et le 27 décembre à 11h16 (heure de Paris).

La prochaine tentative à suivre en direct !

La prochaine opportunité sera via Mars Odyssey à 19h15 heure de Paris ce vendredi 26 décembre. Elle sera à suivre en direct sur Orbit-Mars, notre partenaire Internet.

Note L'atterrisseur britannique Beagle 2, baptisé ainsi en hommage au navire de Charles Darwin en partance vers les îles Galapagos, est très léger : environ 30 kg lors de son arrivée sur Mars. Il comporte plusieurs instruments d'analyse : caméras, spectromètre de masse, microscopes ainsi que des outils de recueil d'échantillons.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi