Sciences

Ariane 5 Vol 163 : lancement réussi pour Anik F2

ActualitéClassé sous :Astronautique , Ariane , 163

Ariane 5 Vol 163 : lancement réussi pour Anik F2

Après trois reports successifs, le lanceur lourd européen Ariane 5 G+ (G comme Générique et + en raison de performances augmentées par allègement de la structure) a correctement placé cette nuit le satellite canadien Anik-F2 sur une orbite de transfert géostationnaire.

Anik F2 est le plus gros satellite de télécommunications jamais construit et lancé. Construit par Boeing Satellite System (BSS) à El Secundo (Californie), Anik-F2, d'une masse au décollage de 5950 kg, doit assurer l'accès à l'internet ainsi que des services de télécommunications numériques et la transmission d'images sur tout le territoire nord-américain depuis sa position géosynchrone à 248,9° est (ou 111,1° ouest, selon une numérotation réprouvée par l'Union Astronomique Internationale mais néanmoins chère à certains pays anglo-saxons).

Fiche technique du Vol 163 :

Les paramètres calculés à l'injection de l'étage à propergols stockables (EPS) sont :
Périgée : 579,4 km pour 580 (± 3) km visés,
Apogée : 38 848 km pour 38 928 (± 160) km visés,
Inclinaison : 6,80° pour 6,80° (± 0,06)° visés.

Cela vous intéressera aussi