Pour son sixième lancement de l’année, Ariane a mis sur orbite les satellites Eutelsat 21B, construit par Thales Alenia Space à partir d’une plateforme Spacebus 4000 C3 et Star One C3, construit par Orbital Sciences Corporation sur une plateforme Star-2. © 2012 Esa/Cnes/Arianespace & Photo Optique Vidéo CSG

Sciences

Ariane 5 : un sixième lancement réussi !

ActualitéClassé sous :Astronautique , Ariane , Ariane 5

Alors qu'en coulisse, l'Esa discute de l'avenir de la famille Ariane 5 qui se jouera dans quelques jours, ce lanceur européen continue de prouver sa fiabilité. Sixième lancement de l'année et autant de succès.

Malgré un report de 24 heures, en raison de vents d'altitude défavorables, le lanceur Ariane 5 a une nouvelle fois accompli sa mission en mettant sur orbite les deux satellites de télécommunications qu'il transportait. Un succès qui survient quelques jours avant l'ouverture de la session du Conseil de l'Agence spatiale européenne qui décidera de l'avenir de la famille Ariane 5.

Le lanceur a décollé du Centre spatial guyanais vendredi soir à 22 h 05, heure française. Trente trois minutes et vingt huit secondes plus tard, les deux satellites étaient séparés sur leurs orbites respectives avec une très grande précision, au regard des paramètres de la mission. Les mesures indiquent en effet un périgée de 249,6 km pour 249,4 visés, un apogée de 35.932 km pour 35.920 visés et une inclinaison de 1,99 ° pour 2,00 °visés.

Évolution de l’altitude (geodesic altitude) et de la vitesse (velocity) du lanceur Ariane 5 pendant son vol propulsé, avec la vitesse inertielle (inertial velocity) et la vitesse relative (relative velocity) par rapport à l'heure zéro, en secondes. © Astrium

Prochain lancement d'Ariane 5 le mois prochain

Cinquante-deuxième succès consécutif depuis 2003, ce vol 210 était le 66e lancement d'Ariane 5 et le sixième lancement de l'année 2012. Le prochain, qui sera le dernier de l'année, est prévu dans un mois environ avec le lancement des satellites Skynet 5D et Mexsat 3.

Entretemps, Arianespace aura procédé au tir du quatrième Soyouz depuis le Centre spatial guyanais avec comme passager Pléiades 1B. Ce satellite d'observation de la Terre à haute résolution du Cnes, construit par Astrium, rejoindra en orbite Pleiades 1A avec qui il fonctionnera en tandem.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi