Sciences

4ème sortie dans l'espace pour les astronautes de Columbia

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Au cours de cette nouvelle sortie dans l'espace, les astronautes Jim Newman et Mike Massimino ont doté le Télescope spatial d'une caméra de nouvelle génération qui offrira d'incroyables panoramas de l'Univers distant (ACS, caméra pour observations panoramiques). L'installation de cette caméra s'est faite au détriment de la vieillissante FOC, la caméra européenne pour objets faiblement lumineux. De technologie dépassée, la FOC est à l'origine de nombreuses découvertes mais ne faisait plus l'unanimité au sein de la communauté scientifique. Démontée et stockée dans la soute de Columbia elle sera rapportée sur Terre. Elle était le dernier équipement original encore sur le télescope depuis sa mise en orbite en 1990.

Cette 4ème sortie dans l'espace a débuté à 9h00 TU et s'est terminée à 16h30 après plus de 7h30 de travail éprouvant pour les deux astronautes. La mission de maintenance du Télescope se poursuivra demain, vendredi 8 mars, avec notamment l'installation d'un nouveau système de refroidissement qui permettra à la caméra infrarouge NICMOS de fonctionner de nouveau.

Note :

La FOC est l'une des contributions de l'ESA au Télescope spatial Hubble en échange de temps d'utilisation. Grâce à son dispositif de comptage de photons, la FOC est capable d'observer des objets 30 fois moins lumineux que susceptible d'être observé depuis la Terre. Elle peut atteindre une résolution maximum de 0.0072. La FOC est à l'origine de nombreuses avancées scientifiques.

Toutefois, la performance la plus remarquable, pour le grand public, restera sans aucun doute la photographie de Bételgeuse, première image de l'atmosphère d'une étoile autre que le Soleil. Située dans la constellation d'Orion, cette géante rouge dans la phase terminale de son existence a été shootée en mars 1995 et a révélé aux astronomes des détails sur la structure superficielle de son atmosphère. Enfin, nous devons à la caméra pour objets faiblement lumineux des observations du système Pluton - Charon, d'amas globulaires et de galaxies proches de nous. Cependant, la caméra FOC n'a pas encore dit son dernier mot : les experts attendent son retour sur Terre pour l'inspecter et étudier les effets de son long séjour dans l'espace.

D'après la NASA, la caméra ACS est conçue pour profiter au mieux de la situation unique de Hubble : un télescope de premier plan basé dans l'espace. ACS offrira de spectaculaires observations panoramiques et images du ciel profond dans le visible et l'ultraviolet lointain avec une grande sensibilité. Par rapport à la FOC, qu'elle remplace, cette nouvelle caméra aura un champ de vision multiplié par 2 et une résolution pratiquement 5 fois plus fine et devrait être nettement plus productive que la vénérable WFC2 qui nous gratifie régulièrement de somptueuses vues du ciel. La caméra pour observations panoramiques prendra des images très détaillées des régions intérieures galactiques et consacrera une partie de son temps à la traque d'étoiles proches de nous et susceptibles d'abriter des planètes et/ou des systèmes planétaires en formation. ACS sera aussi mise à contribution pour l'étude du Système Solaire en observant le temps qui règne sur les 9 planètes qui le forme. Enfin, les astronomes s'attendent à découvrir de nouveaux indices sur la nature et la distribution des galaxies et l'origine de la formation de l'Univers.

Par Rémy Decourt, de Space News.

Cela vous intéressera aussi