Sciences

Solar Impulse prêt pour retourner en Suisse demain

ActualitéClassé sous :aéronautique , Solar Impulse , avion solaire

L'avion solaire Solar Impulse, après sa démonstration au Bourget, s'apprête à décoller demain vendredi pour retourner à Payerne, en Suisse.

L'avion solaire de Solar Impulse au-dessus de la campagne helvétique, avant son atterrissage sur l'aéroport de Genève-Cointrin, lors de son tour de Suisse en septembre 2010. © Solar Impulse

Demain, 1er juillet, la météo est suffisamment clémente pour le vol de retour de l'avion solaire de Solar Impulse, actuellement à l'aéroport du Bourget, où, venu de Bruxelles, il a fait sensation au Salon de l’aéronautique et de l’espace.

Comme cela avait été le cas pour le vol Bruxelles-le Bourget, l'immense engin, très lent, devra décoller tôt, à partir de 7 h 00, pour ne pas perturber le trafic aérien et aussi pour éviter les turbulences, que l'avion de plus de 63 mètres d'envergure n'aime pas trop. André Borschberg conduira ensuite le HB-SIA jusque vers 3.500 mètres d'altitude et fera route vers Payerne, où il pourra arriver vers 19 h 00. Le vol pourra être suivi en direct sur le site de Solar Impulse.

Le successeur est en route

Après avoir survolé la Suisse, volé de nuit et effectué deux vols internationaux, le premier avion solaire a démontré ses capacités. Le second exemplaire (le HB-SIB), plus grand, commence à prendre forme. C'est lui qui s'envolera pour la tentative de tour du monde en 2014.

Avec ces vols, l'équipe réunie autour de Bertrand Piccard a réussi à démontrer les possibilités de l'énergie solaire, même si, comme ces pionniers le répètent eux-mêmes, il ne s'agit pas de prouver que les avions voleront un jour à la force du photon. Rappelons que le HB-SIA embarque une seule personne (deux pour le futur HB-SIB) et atteint 70 km/h avec ses quatre moteurs de 10 chevaux chacun.

Cela vous intéressera aussi