Bertrand Piccard a posé hier soir le grand avion solaire sur la piste de l’aéroport de Rabat, où l'attendait l'équipe de Solar Impulse. L'avion poursuivra son vol jusqu'à Ouarzazate.
Cela vous intéressera aussi

Le soleilsoleil était à la fête ces dernières heures. Alors que les astronomesastronomes se préparaient au dernier transit de Vénus avant le XXIIe siècle, il chargeait jusqu'à plus soif les batteries du HB-SIA de Solar Impulse et ses 11.628 cellules photovoltaïquescellules photovoltaïques. Parti de Madrid le matin, Bertrand Piccard franchissait le détroit de Gibraltar vers 16 h 30 (heure française) à près de 7.000 m d'altitude.

Le pilote, qui respirait à travers un masque à oxygèneoxygène, a ensuite fait descendre le grand avion de 63,40 m d'envergure en direction de Rabat où il atterrissait à 0 h 30 en heure française (23 h 30 au Maroc). Le vol aura duré 19 heures et 8 minutes, effectué à la vitessevitesse moyenne par rapport au sol de 52 km/h.

Bertrand Piccard vient d'atterrir à Rabat-Salé, le 5 juin à 23 h 30 en heure locale. André Borschberg, qui a assuré l'étape Payerne-Madrid, l'accueille. © Solar Impulse

Bertrand Piccard vient d'atterrir à Rabat-Salé, le 5 juin à 23 h 30 en heure locale. André Borschberg, qui a assuré l'étape Payerne-Madrid, l'accueille. © Solar Impulse

Solar Impulse continuera jusqu'à la future centrale solaire

Dans l'airair calme de la nuit, l'atterrissage a été très doux, comme le montre la vidéo publiée sur le site de Solar Impulse. Le comité d'accueil était bien là, avec la femme de Bertrand PiccardBertrand Piccard, André Borschberg, cofondateur et pilote de Solar ImpulseSolar Impulse et les officiels marocains, qui avaient préparé une aérogare spéciale.

Dans cinq jours, l'avion solaire rejoindra Ouarzazate où se prépare le projet Masen d'une grande centrale thermosolaire et but du voyage de l'équipe de Solar Impulse. La production d'électricité devrait démarrer en 2014, année où l'avion solaire HB-SIB, successeur du prototype qui vient d'atterrir à Rabat, entamera son tour du monde.