Le lancement ce soir, depuis l’Ensemble de lancement Ariane n°3 (ELA 3) à Kourou, sera le 215e pour une Ariane, toutes familles confondues, et le 71e pour une Ariane 5. Pour le décompte de l'année 2013, il viendra en numéro 4 pour une 5 ECA et en position 5 pour une Ariane, une 5 ES ayant lancé vers l'ISS l'ATV-4 Albert Einstein en juin dernier. © Esa, S. Corvaja

Sciences

Lancement ce soir d'une Ariane 5 ECA, quatrième du genre cette année

ActualitéClassé sous :aéronautique , Arianespace , Ariane 5

Pour sa quatrième mission de l'année, le lanceur Ariane 5 ECA a pour mission d'injecter sur une orbite GTO standard (orbite de transfert géostationnaire) les satellites Eutelsat 25B/Es'hail 1 et GSAT-7, avec un apogée de 35.929 km et un périgée de 249 km. Ce sera le 71e lancement d'une Ariane 5, toutes versions confondues.

Pas de vacances d'été pour les équipes au sol d'Arianespace et du Centre spatial Guyanais. Après le lancement le 25 juillet du satellite Alphasat, le satellite de télécommunications commerciales le plus sophistiqué au monde, Arianespace doit lancer ce soir deux autres satellites de télécommunications. Il s'agit d'Eutelsat 25B/Es'hail 1, pour le compte de l'opérateur qatari Es'hailSat et de l'européen Eutelsat, et de GSat-7 pour l'Agence spatiale indienne (Isro).

Si les conditions météorologiques sont favorables, le décollage de cette Ariane 5 ECA est prévu ce soir, dans la nuit de jeudi, le plus tôt possible à l'intérieur d'une fenêtre de tir s'ouvrant à 22 h 30 (heure métropolitaine) et se fermant à 23 h 20. Pour cette mission, la performance demandée au lanceur est de 9.790 kg, dont 8.960 kg représentent la masse des satellites Eutelsat 25B/Es'hail 1 et GSat-7 à séparer sur l'orbite visée.

Deux satellites de communications pour l'Afrique et l'Asie

D'une masse au lancement d'environ 6,3 tonnes, Eutelsat 25B/Es'hail 1 est construit autour de la plateforme SSL 1300 Bus de Space Systems Loral. Il comprend 46 répéteurs en bande Ku et en bande Ka. Depuis sa position orbitale à 25,5° est, Eutelsat 25B/Es'hail 1 offrira des services de vidéo, de télécommunications et des services gouvernementaux vers le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie Centrale. Ce nouveau satellite viendra renforcer la couverture et la puissance du satellite Eutelsat 25C dont il prendra le relais pendant au moins 15 ans. Ce sera le 27esatellite lancé par Arianespace pour Eutelsat.

Quant à GSat-7, il a été construit par l'Agence spatiale indienne. D'une masse au décollage de plus de 2.650 kilogrammes, ce satellite de télécommunication a une durée de vie attendue supérieure à 7 ans. Ce satellite de télécommunication possède des transpondeurs en bandes Ku, C, S et UHF pour le sous-continent indien. C'est le 17e satellite confié par l'Isro au lanceur européen.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi