Sciences

SpaceX ouvrira une nouvelle base spatiale pour faire face au succès

ActualitéClassé sous :accès à l'espace , SpaceX , Falcon 9

Alors que SpaceX devrait être autorisée à reprendre ses lancements, la firme de Hawthorne est confrontée à un planning très serré. Avec pas moins de 119 satellites et huit capsules Dragon à lancer, SpaceX compte beaucoup sur son futur complexe de Boca Chica, au Texas, pour augmenter ses cadences de lancement. Le site devrait entrer en service en 2017.

Le futur complexe de lancements de SpaceX se situe à Boca Chica, au Texas, près de Brownsville. Il disposera d'un pas de tir et d'une aire d'atterrissage pour le retour des étages réutilisables et la place nécessaire pour en construire d'autres si nécessaire. © JDeshetler

SpaceX se trouve devant un défi de taille : comment écouler son stock (119 satellites et huit capsules Dragon à lancer) dans des délais raisonnables en garantissant des lancements en toute fiabilité des lanceurs Falcon 9 et Falcon Heavy dont le premier vol a été reporté à 2016 ? La firme doit remettre dans les prochains jours à la FAA (Federal Aviation Administration) son rapport définitif sur les causes de l'échec du Falcon 9 chargé du lancement de la capsule Dragon à destination de l'ISS.

Le 28 juin dernier, le deuxième étage du lanceur avait explosé avant que le premier étage ne s'arrête de fonctionner quelques secondes après son décollage. En toute logique, la FAA devrait autoriser l'entreprise à reprendre ses activités de lancement. Un retour en vol que SpaceX envisage avant la fin de l'année avec le lancement du satellite SES-9. À cette occasion, c'est une version améliorée du Falcon 9 V1.1 qui sera utilisée. Elle sera propulsée par des Merlin 1D améliorés et dotée d'un premier étage récupérable et d'un second étage plus performant.

Le pas de tir du futur complexe de lancements de Boca Chica de SpaceX d'où décolleront chaque mois des Falcon 9 et Falcon Heavy mais également une variété de petits lanceurs suborbitaux dont certains réutilisables. © SpaceX

Un site de lancement exclusivement réservé à SpaceX

SpaceX, qui n'a pas dévoilé de planning de lancement pour écouler son stock de satellites, a toutefois précisé que, dès 2016, la cadence des lancements serait plus élevée que celle des années précédentes avec parfois deux tirs en un mois ! D'où la nécessité de quatre sites de lancement. Aux trois utilisés actuellement (deux au Centre spatial Kennedy, en Floride, et un à la Vandenberg Air Force Base, en Californie), s'ajoutera celui de Boca Chica situé au Texas, près de Brownsville, dont la construction a débuté.

Si les trois premiers appartiennent au gouvernement américain et sont gérés par la Nasa et l'US Air Force, celui de Boca Chica sera privé, bien qu'une partie du foncier appartienne à l'État du Texas. Lorsqu'il entrera en service courant 2017, il sera exclusivement utilisé par SpaceX qui a investi  100 millions de dollars (environ 88 millions d'euros) dans ce complexe de lancement.

Sa construction vient de commencer en vue d'un premier vol prévu en 2017 et destiné à un satellite de l'opérateur luxembourgeois SES. Avec ce futur pas de tir, SpaceX pourra ainsi s'affranchir des contraintes que lui imposent la Nasa et l'US Air Force concernant l'utilisation des installations de Kennedy et de Vandenberg en raison de la spécificité des organisations de travail du service public. Il pourra ainsi bénéficier de celles du secteur privé, plus productives.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Les plus beaux lancements de SpaceX réunis en vidéo  SpaceX est une entreprise privée spécialisée dans l’astronautique et l’accès à l’espace. Depuis son premier vol en 2006, elle a réalisé de nombreuses missions avec succès, notamment grâce à son lanceur principal, le Falcon 9. Retour en vidéo sur presque 10 ans de lancements.