Santé

La maladie de Parkinson

VidéoClassé sous :cerveau , cause de la maladie de Parkinson , maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est la seconde maladie neurodégénérative la plus répandue, derrière la maladie d'Alzheimer.

En France, la maladie de Parkinson touche plus de 200.000 personnes et 25.000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Elle se traduit par une destruction des neurones à dopamine de la substance noire du cerveau. Ces neurones sont impliqués dans le contrôle des mouvements. Il en résulte des symptômes moteurs : lenteur dans les mouvements, rigidité musculaire et tremblements au repos. La maladie évolue plus ou moins vite selon les individus.

Une origine encore méconnue

Si le mécanisme est bien connu, la cause exacte de la maladie demeure mystérieuse. Elle serait liée à des facteurs génétiques et environnementaux. Le traitement consiste à pallier le manque de dopamine dans le cerveau avec des médicaments. Il corrige les symptômes, mais n’empêche pas la progression de la maladie. Les médicaments entraînent aussi d’importants effets secondaires comme les addictions, et au bout d’un certain moment ils n’agissent plus ou provoquent eux-mêmes des troubles moteurs. De nombreuses pistes de recherche sont aujourd’hui à l’étude, comme les vaccins alpha-synucléine, la thérapie génique ou les cellules souches.