Santé

Interview : les dangers des microparticules, par Paul Hofman

VidéoClassé sous :cancer , Pollution , pollution atmosphérique

-

La pollution de l'air par les microparticules est un problème qui touche une bonne partie de la France. Futura-Sciences a interrogé Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice et chercheur pionnier dans la détection du cancer du poumon, pour en savoir plus sur les risques engendrés par les microparticules.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les microparticules sont des particules de l'ordre de 2,5 microns. Elles sont, entre autres, libérées dans l’atmosphère lors de la combustion de diesel ou d'huiles. La principale nocivité de ces particules est qu'au vu de leur petite taille, elles peuvent aisément pénétrer profondément dans les poumons. Comme le corps ne peut pas les rejeter par la toux, elles se fixent sur les alvéoles pulmonaires et provoquent des inflammations chroniques pouvant mener au cancer.

Au-delà de leur aspect cancérogène, ces particules peuvent développer d'autres pathologies comme de l'asthme, des bronchites chroniques ou encore des allergies. La pollution atmosphérique est considérée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un cancérogène de type 1, au même titre que peut l'être le tabac par exemple. Elle est actuellement la première cause de l'augmentation du cancer du poumon chez les non-fumeurs en France.

© Futura-Sciences