Santé

L'immunité collective est-elle la solution contre la Covid ?

VidéoClassé sous :Pandémie , Immunité collective , immunité de groupe

Un groupe de scientifiques publie une tribune dans The Lancet, soulignant la dangerosité de la stratégie d’immunité collective, qui consiste à laisser s’infecter naturellement une part de la population moins vulnérable.

Un groupe de 80 scientifiques a publié une tribune dans le journal The Lancet affirmant que la stratégie d’immunité collective consistant à laisser se développer la Covid-19 dans les populations à faible risque tout en protégeant les plus vulnérables est «une dangereuse erreur non étayée par des preuves scientifiques»». La lettre ouverte, que ses auteurs appellent le «John Snow Memorandum», reconnait que «Ddes restrictions continues seront probablement nécessaires à court terme,» afin d’enrayer l’épidémie.

Selon eux, toute stratégie de gestion de la pandémie reposant sur l'immunité collective est imparfaite. Ils expliquent que la transmission incontrôlée chez les jeunes risque de provoquer des maladies et des décès importants dans l'ensemble de la population - la réalité montrant dans de nombreux pays qu'il n'est pas possible de limiter les épidémies à certains segments de la société, et qu'il est impossible ethniquement d'isoler de larges pans de la population. Ils affirment également qu'il n'existe aucune preuve d'une immunité protectrice durable contre le SARS-CoV-2 après une infection naturelle, et avertissent que cette immunité décroissante ne mettrait pas fin à la pandémie, mais entraînerait au contraire «des vagues de transmission répétées sur plusieurs années». La seule réponse possible selon eux est l’élimination du virus grâce au vaccin.