Santé

Coronavirus : la perte de l’odorat serait finalement un symptôme rassurant

VidéoClassé sous :Coronavirus , anosmie , perte de l'odorat

La perte de l’odorat est l’un des symptômes les plus fréquents de la Covid-19. Mais il est plutôt le signe d’une forme légère de la maladie, montre une nouvelle étude.

La perte de goût et d’odorat font partie des symptômes fréquents de la Covid-19. 86% des patients infectés présentent des troubles de l’odorat selon  une enquête européenne coordonnée par l'hôpital Foch de Suresnes (Hauts-de-Seine) et l'université de Mons (Belgique). Poursuivant leurs travaux auprès de 1300 patients atteints de Covid-19, les scientifiques livrent aujourd’hui de nouveaux résultats, qui montrent que l’anosmie (perte de l’odorat) est finalement plutôt un signe encourageant. «Parmi les patients dans les groupes 3 et 4, soit les plus fortement atteints, seuls 10 à 15% d'entre eux avaient une perte d'odorat. En revanche, ils étaient 70 à 85% avec ce symptôme dans les groupes 1 et 2, soit les cas les plus bénins», atteste dans Le Parisien le Dr Jérôme Lechien, qui a cordonné l’étude.

Ces nouveaux résultats font cependant apparaître un délai de récupération assez long : 75% et 85% des patients retrouvent leur odorat deux mois après la fin de la maladie ; le taux étant de 90% pour les patients ayant totalement ou partiellement perdu leur sens du goût.