Santé

22% de la population serait plus vulnérable aux complications du covid-19

VidéoClassé sous :Santé , Covid-19 , mortalité du covid-19

Environ 1,7 milliard de personnes, soit 22 % de la population mondiale, seraient atteintes de troubles de la santé susceptibles de causer des complications en cas d'infection par le virus Covid-19. C'est le résultat d'une étude mise en ligne par le CDC basée sur des relevés collectés tout au long du mois d'avril 2020 aux États-Unis. 

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En chiffres

À ce jour, les troubles de santé les plus fréquents chez les patients identifiés comme étant atteints de Covid-19 sont les maladies cardiovasculaires (32 %), suivies du diabète (30 %) et les maladies pulmonaires chroniques (18 %). Chez les personnes présentant des troubles de santé antérieurs ou indépendants de l'infection, les hospitalisations sont quant à elles six fois plus fréquentes (45,4 %) que chez les personnes sans maladie notable (7,6 %). Il en va de même pour le taux de mortalité, 12 fois supérieur (19,5 %) par rapport aux personnes sans troubles (1,6 %).

Ainsi que le souligne le CDC, ces chiffres sont néanmoins à prendre avec une pincée de sel. Une part importante des personnes atteintes de Covid-19 ne sont pas identifiées (asymptomatiques, non testées) ou ne se déclarent pas aux services de santé, par choix ou par contrainte. Des patients déjà atteints de troubles de santé peuvent être amenés à se montrer plus vigilants et à consulter de manière plus systématique. Enfin, ces données ne sont véritablement représentatives que pour la population des États-Unis. Une invitation à la précaution, donc, mais à prendre avec suffisamment de recul.