La narcolepsie se caractérise par une somnolence anormale dans la journée. Comment la diagnostiquer ? Quelle en est la cause ? Quels traitements peuvent être envisagés ? Découvrez-en plus sur la maladie du sommeil.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le rôle du sommeil Sylvie Royant-Parola, psychiatre et médecin spécialiste du sommeil, nous explique les rôles de chaque phase du sommeil, et pourquoi il est important de les respecter.

La narcolepsienarcolepsie, ou maladie de Gélineau, correspond à ce que l'on appelle « une somnolencesomnolence diurne excessive ». Elle est fréquemment associée à une cataplexie, autrement dit, une perte soudaine de tonus musculaire. Environ 30.000 personnes seraient concernées en France.

Diagnostic de la narcolepsie

Le diagnosticdiagnostic repose principalement sur la réalisation d'un tracé polysomnographique. Effectué en centre spécialisé, cet examen vise à analyser les différents paramètres du sommeilsommeil. Le médecin réalise également une électrocardiographie (ECGECG), mesure la saturation en oxygène du sang et analyse les mouvementsmouvements respiratoires.

La latence du sommeil (c'est-à-dire la duréedurée qui prélude à l'endormissement) est également étudiée. Par exemple, la piste de la narcolepsie sera envisagée pour un patient qui s'endort très vite, en moins de 5 minutes. Au cours de la journée, les accès - certains spécialistes parlent de véritables « attaques » - de sommeil ont tendance à survenir lors d'activités monotones : en lisant, en regardant la télévision et... au cours de la conduite automobile.

Les causes de la narcolepsie, ou maladie de Gélineau, sont encore mystérieuses et restent inexpliquées. © Spauln, Fotolia
Les causes de la narcolepsie, ou maladie de Gélineau, sont encore mystérieuses et restent inexpliquées. © Spauln, Fotolia

Cause et traitement de la narcolepsie

La cause de la narcolepsie est encore inconnue. La piste génétiquegénétique est toutefois suivie de près. On sait notamment que les enfants de narcoleptiques sont 40 fois plus exposés que les autres.

Quant au traitement, il repose principalement sur des stimulants de la vigilance comme le modafinil.

Source : Institut National du Sommeil et de la Vigilance

Illustration de la bannière SIEHE AUCHSIEHE AUCH

Voir cet article en Allemand : Was ist Narkolepsie? Ursachen, Diagnose und Behandlung