Tout le monde connaît le céleri-branche comme légume mais nombreux sont ceux qui ignorent que c'est aussi un médicament, ou plutôt, un « alicament », contraction des mots aliment et médicament. Ceci, grâce à sa teneur en limonènes, en phtalides, en bêta-sehnènes, en lutéine (un antioxydant de la famille des caroténoïdes) et en flavonoïdes. Ces nombreux antioxydants, dont l’apigénine, lui confèreraient des propriétés préventives contre le cancer.

La plupart d'entre nous apprécient le goût frais du céleri. Il peut être consommé cuit mais sa saveur et sa texturetexture croquante font qu'il est délicieux aussi cru.

Les bienfaits sur la santé

Les branches et les graines de céleri, riches en substances actives, permettent de lutter contre les troubles urinaires, les rhumatismes ou l'arthritearthrite. DiurétiqueDiurétique, le céleri contribue à nettoyer l'organisme en éliminant les toxinestoxines. Ses graines suppriment efficacement les gazgaz intestinaux et les renvois d'airair et soulagent les douleursdouleurs abdominales liées aux ballonnements. Les graines de céleri aideraient également à traiter les maladies pulmonaires, tels que l'asthmeasthme et la bronchite. Attention toutefois à ne pas le consommer à outrance car il contient beaucoup de sodiumsodium, ce qui peut entraîner de l'hypertensionhypertension en cas d'excès dans l'organisme. 

Comment consommer le céleri ?

Peu caloriques et riches en fibres, les branches et les feuilles aromatiquesaromatiques peuvent être consommées crues ou cuites. Le céleri se marie très bien avec les préparations au wok, les soupes et les salades composées. Quant aux graines, ce sont elles qui contiennent le plus de principes actifsprincipes actifs, elles servent en autres à la réalisation de l'huile essentiellehuile essentielle de céleri.

Le céleri se consomme cru, cuit ou en jus. © Sucharat, Fotolia
Le céleri se consomme cru, cuit ou en jus. © Sucharat, Fotolia

Comme boisson purifiante, prendre une tasse de jus de céleri et de carottescarottes par jour. Pour aider à traiter la gouttegoutte et l'arthrite, il est recommandé de boire, chaque jour, une infusioninfusion avec 1,5 g de graines. Toujours dans le même but, il est également recommandé d'ajouter chaque jour une cuillère à café de poudre de graines de céleri à l'alimentation habituelle.

Bibliographie

  • Guide des plantes qui soignent, éd. Vidal, 2010.
  • L'Encyclopédie des plantes médicinales, éd. Larousse, 2001 et 2017.
  • Les plantes médicinales, Institut Européen des Substances Végétales, mars 2015. 
  • Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, éd. Leduc.s, 2017.
  • Les huiles essentielles chémotypées de Dominique Baudoux et M.L. Breda, éd. JMO.