Contrairement aux aromates, les épices, si elles ont souvent une origine végétale, ne correspondent pas aux feuilles ou aux branches d’une plante. La cannelle, par exemple, n’est autre l’écorce d’un arbre. Le poivre, quant à lui, est un fruit et le gingembre, un bulbe. La coriandre est une graine. Et le safran nous vient de fleurs.Une diversité d’origine qui offre aussi une diversité d’odeurs, de saveurs et de couleurs. De quoi parfumer notre cuisine tout en faisant du bien à notre santé. La plupart du temps. Car attention, certaines épices consommées en quantité, peuvent se révéler toxiques. © Dionisvera, Fotolia

Santé

Voyage dans le jardin merveilleux des épices

PhotoClassé sous :Santé , épices

Poivre, cannelle, cumin, safran, badiane ou vanille. Souvent rares et chères. Toujours mystérieuses. Qu'on en développe un commerce florissant ou qu'on se les dispute, les épices ont joué un rôle majeur dans l'histoire de l'humanité. Au Moyen-âge, les trois quarts des plats servis aux plus riches en contenaient. Elles leur donnent de la couleur et un inimitable goût d'ailleurs. Les mauvaises langues diront qu'elles en cachent les défauts. D'autres prétendront qu'elles les aident à lutter contre bien des maux. Alors, prêts pour une explosion de saveurs ?

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !