Les outils de diagnostic de la tuberculose

Le diagnosticdiagnostic de la tuberculosetuberculose est avant tout bactériologique : il faut la preuve que des bacillesbacilles sont bien présents, par exemple dans les expectorationsexpectorations du malade. Ces bacilles peuvent être recherchés au microscopemicroscope (examen direct) ou après culture sur des milieux appropriés.

La radiologieradiologie du thoraxthorax est utile pour le diagnostic d'une tuberculose pulmonaire : on y observe en général une ou plusieurs opacités.

 
Radiologie d'un patient atteint de tuberculose.

Des tests tuberculiniques (intradermo-réaction à la tuberculine ou IDR) sont réalisés. La fiabilité de ces tests n'est pas très bonne. En effet, les personnes vaccinées avec le BCGBCG ou ayant été infectées par d'autres mycobactériesmycobactéries peuvent avoir un test positif.

Dans le cas des tuberculoses extra-pulmonaires, des biopsiesbiopsies sont nécessaires pour rechercher les bacilles responsables de la maladie.

De nouveaux tests de diagnostic basés sur la recherche d'interféroninterféron gamma ont été commercialisés (voir focus recherche) : à partir d'une prise de sang, les lymphocyteslymphocytes sont mis en contact d'antigènesantigènes de Mycobacterium tuberculosisMycobacterium tuberculosis, la bactériebactérie responsable de la tuberculose. Chez les personnes déjà infectées par cette bactérie, certains lymphocytes se mettent à produire de grandes quantités d'interférons.