La maladie du sommeilsommeil est une entrave au développement dans les 32 pays africains où les glossines sont présentes.

60 millions d'hommes sont exposés au risque de la maladie. On compte environ 500 000 nouveaux malades par an, dont 90% ne seront ni suivis, ni soignés et mourront. Les 10% restant seront soignés par un médicament ancien toxique qui entraîne près de 5% de décès par intolérance.

Concernant le bétail, la maladie entraîne chaque année le décès de 3 millions de têtes, la perte de 500 000 tonnes de viande et de 1 million de tonnes de lait.

Des progrès considérables ont été faits dans la connaissance des trypanosomestrypanosomes parasites et des glossines vecteurs. Mais cela a-t-il changé quelque chose pour les malades du bout de la piste, qui continuent de mourir dans l'indifférence quasi générale ??