Santé

Questions 4 à 6

Dossier - Femmes et la Science : Cinq femmes d'exception
DossierClassé sous :médecine , Award , l'oreal

-

Award décerné au Pr. Habiba Bouhamed Chaabouni, Tunisie,par L'ORÉAL -UNESCO pour " Women in Science, 2006" Lauréate pour l' Afrique. Pour sa contribution à l'analyse et la prévention des troubles héréditaires

  
DossiersFemmes et la Science : Cinq femmes d'exception
 

  • 4°) Pourriez vous décrire, un évènement scientifique de votre enfance ou de votre adolescence ? Cela vous a t-til marqué ? et orienté dans votre carrière scientifique ?

Une question m'a longtemps travaillé quand j'étais enfant : la fin de la vie ou plutôt la fin du monde et l'évolution du cosmos. Comment l'univers est apparu ? Comment la terre se positionne-t-elle par rapport à l'univers ? Après la fin de la terre, comment va-t-elle évoluer dans l'univers ? Quel sera le sort de la planète ? Ce questionnement m'effrayait quelque part et il fallait que je me construise une raison, une idée valable, convaincante. J'imaginais plusieurs scénarios de cette fin. Je ne sais pas si cette question a motivé le choix de ma carrière mais elle m'a sûrement donné la soif de la lecture, je lisais tout ce qui pouvait me tomber entre les mains : contes, romans, livres de sciences, revues, etc. Je me suis retrouvée 40 ans plus tard à scruter les étoiles à la Cité des Sciences à Tunis !

Pr. Habiba Bouhamed Chaabouni, Tunisie, L'ORÉAL -UNESCO Award For Women in Science, 2006 Laureate pour l' Afrique. Pour sa contribution à l'analyse et la prévention des troubles héréditaires. Université - Ecole Médicale de Tunis © Micheline Pelletier / GAMMA

Je pense qu'en ayant suivi la carrière scientifique dans le domaine de la génétique, j'ai pu réaliser un rêve d'enfance et comprendre comment commence la vie, comprendre que tout être humain est éternel, sa matière basique ADN pouvant durer éternellement sur terre !!

  • 5°) Qu'est ce qui vous a motivé de faire carrière dans les sciences ?

C'est probablement mon évolution personnelle dans le domaine de la génétique qui m'a poussé à rester dans la carrière scientifique, les résultats scientifiques obtenus et sûrement mon désir profond et mon obstination à développer en Tunisie une spécialité médicale et scientifique à la fois ; de mettre en place une approche différente de la médecine.

J'étais et je suis bien dans mon domaine ; j'apprends, je produis, je forme des scientifiques et des médecins de la génération suivante, et je communique avec le public pour démystifier les maladies génétiques afin de mieux les approcher.

6°) Pourriez vous décrire une expèrience scientifique qui vous a le plus marqué dans votre carrière ?

Quand j'ai commencé ma carrière de chercheur en génétique, j'étais mal perçue en tant que médecin même si je travaillais sur les maladies génétiques humaines. J'étais, pour l'essentiel de mes collègues et pour la plupart des décideurs, un médecin d'une autre contrée, d'une autre planète ! On ne pouvait admettre que la génétique soit un produit de consommation médicale et que tout citoyen devait pouvoir profiter de ses résultats. Afin de démonter que la génétique ne se cantonne pas à la recherche et aux discussions académiques, j'ai eu l'idée de m'adresser en premier aux décideurs qui ont la charge financière et la responsabilité sociale des handicapés et des malades chroniques dans mon pays (ministère des affaires sociales).

Pr. Habiba Bouhamed Chaabouni, Tunisie, L'ORÉAL -UNESCO Award For Women in Science, 2006 Laureate pour l' Afrique. Pour sa contribution à l'analyse et la prévention des troubles héréditaires. © Micheline Pelletier / GAMMA

Créer le besoin d'une prestation médicale efficace et pertinente en utilisant les outils génétiques est devenu mon cheval de bataille. C'est ainsi que j'ai développé le concept de la génétique médicale en créant dans mon pays le conseil génétique, le diagnostic prénatal et le diagnostic prédictif pour la prévention des maladies génétiques et ce, à côté de l'étude de ces maladies et de leur base chromosomique et moléculaire.