La proprioception permet au corps de garder son équilibre en transmettant des informations nerveuses au cerveau. © Edler von Rabenstein, Fotolia

Santé

Proprioception

DéfinitionClassé sous :Sport , proprioception , proprioceptif

La proprioception est l'ensemble des informations nerveuses transmises au cerveau permettant la régulation de la posture et des mouvements du corps. Elle est parfois décrite comme un « sixième sens » de l'humain. Les informations conscientes et inconscientes proviennent de récepteurs spéciaux nommés propriocepteurs sensibles à l'étirement ou à la pression. Ils se situent dans :

  • les muscles (fuseaux neuromusculaires) ;
  • les tendons (organes tendineux de Golgi) ;
  • les ligaments des articulations (organes de Ruffini, de Golgi et de Pacini) ;
  • la peau de la paume des mains et de la plante des pieds (corpuscules profonds de Paccioni).

Le système proprioceptif intervient ainsi en permanence pour réguler notre équilibre en contractant certains muscles, par exemple sur une surface instable (sol meuble, glace, planche de surf...).

Utilisation de la proprioception dans le sport

La proprioception est utilisée par les kinésithérapeutes et chez les sportifs, car elle permet d'éviter les blessures et d'améliorer sa pratique. Un manque de réflexe proprioceptif peut par exemple être à l'origine d'entorses, les muscles de la cheville n'étant pas contractés au bon moment. Un bon équilibre va permettre à un sportif de mieux se déplacer, courir, se réceptionner, anticiper et réagir à un ballon ou à une chute.
 

Exemple d’exercice de proprioception pour améliorer la coordination et les réflexes en tennis. © Oussama Kassis, YouTube

Exemples d’exercices de proprioception

Les exercices proprioceptifs sont réalisés au sol ou avec des accessoires (ballon, plateformes d'équilibre, trampoline...). Voici quelques exemples simples :

  • sur une surface instable (coussin ou tapis mou), rester en équilibre sur un pied durant une minute ;
  • courir sur place sur un petit trampoline en levant bien les genoux ;
  • sur une plateforme instable, s'accroupir puis se lever lentement en essayant de garder l'équilibre ;
  • les mains posées au sol, en position de planche sur les orteils, lever une main puis l'autre de chaque côté. Pour plus de difficulté, cet exercice peut s'effectuer les mains sur un petit ballon.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !