Les « vérificateurs » souffrent d'un manque de confiance en eux. ©Phovoir

Santé

Toc des vérificateurs

DéfinitionClassé sous :médecine , TOC , vérificateurs

Les victimes de TOC qui appartiennent à la catégorie des « vérificateurs » souffrent de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) en lien avec des doutes et une grande indécision. Autrefois appelés névroses obsessionnelles, ces troubles touchent autant les femmes que les hommes. Toutefois, leurs symptômes apparaissent plus tôt chez le sexe masculin, dès l'âge de 7 ou 8 ans. Mais certains TOC ne se révèlent qu'à l'âge adulte.

En proie à des obsessions de doute et d'indécision, les victimes de ces TOC de vérification se sentent obligées de passer en revue indéfiniment, chaque action et chaque objet de leur quotidien. Par exemple, ils peuvent se sentir littéralement 'forcés' à vérifier que la porte est bien fermée ou la lumière bien éteinte. Et cela, parfois, des centaines de fois au cours de la même journée...

Ce comportement est révélateur de doutes insurmontables. Il peut aussi cacher la peur de faire du mal à son entourage par exemple. C'est pourquoi certains patients se sentent poussés à vérifier que le gaz est coupé, ou que les couteaux sont bien rangés. Cette catégorie de TOC touche plus volontiers des patients de plus de 30 ans. Ils sont alors plus faciles à prendre en charge, grâce à une psychothérapie comportementale et cognitive et/ou à des antidépresseurs.

Source : interview du Dr Rachel Bocher, psychiatre au CHU de Nantes, mai 2012

Cela vous intéressera aussi