Santé

Syringomyélie

DéfinitionClassé sous :médecine , moelle épinière , cavité intramédullaire
 
Le tableau clinique de la syringomyélie, une maladie qui touche la moelle épinière, date de 1882. © Université de Rennes 1

La syringomyélie est une affection de la moelle épinière. Elle est caractérisée par la présence d'une cavité intramédullaire, indépendante du canal de l'épendyme. Ce dernier point la distingue d'ailleurs de l'hydromyélie.

La syringomyélie peut être congénitale. Dans ce cas, elle est souvent associée à une malformation de Chiari. Elle peut aussi être secondaire à d'autres étiologies, qu'elles soient traumatiques, inflammatoires ou tumorales. Dans pareil cas, elle est dépistée en présence de malformations vertébrales et autres scolioses.

Symptômes et traitement de la syringomyélie

Cette affection se traduit par ce que les spécialistes appellent un syndrome lésionnel suspendu. Celui-ci associe différentes lésions de la moelle épinière. Il implique des troubles moteurs et un déficit sensitif lié notamment au ressenti de la douleur. Le diagnostic repose sur l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Quant au traitement, il est chirurgical.

Sources :

  • Dictionnaire de l'Académie de médecine, Dictionnaire de neurologie ;
  • Conseil national de la langue française.
Cela vous intéressera aussi