Cirrhose du foie. © Nephron, Wikipedia
Santé

Fibrose

DéfinitionClassé sous :médecine , fibrose , fibrose pulmonaire

Une fibrose, aussi appelée sclérose, est une augmentation pathologique du tissu conjonctif d'un organe. Elle est liée le plus souvent à un processus inflammatoire conduisant à un déséquilibre entre la synthèse et la dégradation de la matrice extracellulaire. La fibrose conduit à un envahissement progressif des organes et une dégradation de leur fonction. Elle peut toucher tous les organes (peau, foie, poumons, cœur, intestins, rein...).

Fibrose pulmonaire

Le tissu pulmonaire se rigidifie en se transformant en tissu fibreux. La fibrose pulmonaire est associée à la toxicité de certains médicaments ou certains produits, comme l'asbestose (liée à l'amiante), la silicose (liée à la poussière de silice) ou à des maladies auto-immunes (sarcoïdose), mais elle se déclenche aussi pour des raisons inconnues (fibrose pulmonaire idiopathique). Elle se manifeste par une détérioration progressive de la fonction respiratoire, conduisant en quelques années à une insuffisance respiratoire chronique puis au décès.

La fibrose pulmonaire est liée à la formation de tissu fibreux cicatriciel dans les poumons. © Ramsay Santé

Fibrose hépatique

La fibrose hépatique se développe quand le foie est endommagé de manière répétée ou continuellement, comme dans l'hépatite chronique B et C, l'abus d'alcool ou un syndrome métabolique. En tentant de réparer les lésions, le foie forme du tissu cicatriciel, qui contrairement aux cellules normales, n'accomplit aucune fonction et limite l'apport sanguin. La fibrose hépatique peut dégénérer en cirrhose si elle n'est pas soignée.

Fibrose rénale

La fibrose rénale survient suite à une lésion sévère ou répétée du rein. On distingue trois grands types de fibrose rénale : fibrose vasculaire, fibrose glomérulaire (glomérulosclérose) et fibrose tubulo-interstitielle (FTI). En réponse à un stress, les cellules rénales produisent des cytokines pro-inflammatoires qui entraînent l'apparition des fibroblastes synthétisant les protéines matricielles. Ces dernières vont s'accumuler dans le rein et causer une perte de la fonction rénale.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !