Pour stimuler l’appétit, de l’estragon. © Phovoir

Santé

Estragon

DéfinitionClassé sous :médecine , botanique , armoise

L'estragon est une plante herbacée originaire d'Asie centrale. Elle fut introduite en Europe au Moyen Âge, par les Croisés qui revenaient du Moyen Orient. Il en existe plusieurs formes, cultivées pour leurs propriétés aromatiques. Dans l'Antiquité, l'estragon était utilisé contre la peste. De nos jours, il est davantage apprécié pour ses vertus digestives...

Au même titre que l'armoise et l'absinthe, l'estragon est une plante vivace. Haute de 80 centimètres à 1,20 mètre à l'état sauvage, elle donne naissance à des tiges dressées portant des feuilles d'un vert brillant. Elle porte aussi parfois, quelques rares fleurs blanches. Les fruits sont dits akènes car ils sont constitués en tout et pour tout d'un noyau (comme les glands). Pourtant, ils ne parviennent que très rarement à maturité dans nos contrées. L'estragon enfin doit son nom à ses racines denses, fines et entremêlées... comme la silhouette d'un « petit dragon ».

Des huiles essentielles d'estragon contre les troubles digestifs

Les tiges feuillées sont récoltées à des fins médicinales. Coupées à la main par temps chaud et ensoleillé, elles sont liées en botte au niveau de leur sommet. Vient ensuite l'opération de séchage. Leur principale substance active est une huile essentielle qui contient de l'estragol et du phélandrène, ainsi que des principes actifs amers et des tanins.

L'estragon peut être consommé en tisane ou en poudre pour stimuler l'appétit, la sécrétion des sucs gastriques et la digestion. Il stimule également les échanges cellulaires dans l'ensemble de l'organisme. En ce sens, il est considéré comme un fortifiant. Enfin, il est recommandé de mâcher ses feuilles fraîches pour prévenir les maladies vasculaires. À noter que l'estragon est une importante matière première en conserverie et en parfumerie. Et bien entendu, chacun connaît ses qualités aromatiques.

Source :

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourrez régulièrement à la phytothérapie.