Cela vous intéressera aussi

L'entomophobie correspond à la peur des petits insectesinsectes. Elle se manifeste par la survenue d'une peur intense et incoercible donc, devant une araignéearaignée, une fourmifourmi, un moustiquemoustique...

Symptômes et conséquences de l’entomophobie

Les symptômessymptômes de l'entomophobie sont les mêmes que ceux de toutes les phobiesphobies : apparition systématique de troubles somatiquessomatiques comme une transpirationtranspiration intense ou des malaises provoqués par la peur. Ces troubles apparaissent à la vue ou parfois même à la pensée d'insectes de petite taille.

Les conséquences de ces phobies sur la qualité de vie, peuvent être très importantes. Comme ces petits insectes se trouvent partout, et surtout en extérieur dans les jardins, les parcs et même en ville, le phobique peut finir par ne plus oser sortir de chez lui. Sa vie sociale et même professionnelle s'en trouve alors durement affectée.

Traitement de l’entomophobie

Dans certains cas, des anxiolytiquesanxiolytiques ou des antidépresseursantidépresseurs seront prescrits. Dans d'autres cas, et parfois en complément des médicaments, une psychothérapie comportementale et cognitive ou une psychothérapie analytique peuvent être menées. Pour toute question, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Source : interview du Dr Rachel Bocher, psychiatre au CHU de Nantes.