au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Verrues situées sur la peau ou les muqueuses, les condylomes ou papillomes sont des excroissances de peau aux bords dentelés. Ils sont provoqués par un virus de la famille des papillomavirus (HPVHPV). On peut les trouver sur la gorge, les organes génitaux internes ou externes ou bien l'anus. Certains types de ces virus sont à haut risque de cancer.

    Morphologie et localisation des condylomes

    Isolés ou en grappe, leur taille varie de la tête d'épingle à quelques centimètres. Il existe plusieurs types de condylomes dits acuminés, papuleux ou plan selon leur couleurcouleur et leur morphologie. Les condylomes externes, encore appelé crête de coq, sont des lésions disséminées ou localisées, souvent bégnines même s'ils sont récidivants et que leur traitement est long.  Ils nécessitent une surveillance accrue (50% des personnes traitées récidivent). De couleur roséerosée, grisâtre ou blanchâtre, ils se localisent sur les organes génitaux, l'anus ou plus rarement dans la gorge. Chez l'homme, on les retrouve sur le gland et le prépuce et chez la femme sur la vulve et en interne sur le col de l’utérus. La région anale peut être touchée jusqu'à un centimètre dans le canal anal.

    Papilloma virus humain, responsable des <a href="//www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/medecine-verrues-traitements-enlever-7670/" title="Verrues : quels traitements pour les enlever ?">verrues</a> génitales en micrographie électronique © Laboratory of Tumor virus biology, Wipedia Commons, Public domain
    Papilloma virus humain, responsable des verrues génitales en micrographie électronique © Laboratory of Tumor virus biology, Wipedia Commons, Public domain

    Causes des condylomes

    Première infection sexuellement transmissible au monde, très contagieuse (par simple contact avec les lésions), les condylomes sont dus à une infection par un virus de la famille des papilloma virus (HPV). Plus d'une centaine de génotypes de HPV a été recensé comprenant les génotypes 16, 18, 45 et 56 qui génèrent un haut risque de développement de cancercancer. La contaminationcontamination se fait par contact direct des lésions contenant le virus avec les parties génitales du partenaire. Même si 50 à 70 % de la population sexuellement active est en contact avec le HPV au cours de sa vie, le virus peut rester latentlatent dans l'organisme et apparaître à la faveur d'une immunodépressionimmunodépression ou d'un traitement. Certaines personnes sont cependant asymptomatiques.

    De nos jours et à des fins prophylactiques, une vaccination anti-HPV est proposée aux jeunes gens avant tout rapport sexuel (entre 15 et 18 ans) ainsi qu'aux hommes ayant des rapports entre eux (jusqu'à 26 ans).

    Champ lexical : crête de coq | papillome