Les antitussifs centraux agissent sur les centres nerveux situés dans le cerveau pour lutter contre la toux. © Phovoir

Santé

Antitussif opiacé

DéfinitionClassé sous :médecine , antitussif , toux

Les antitussifs opiacés sont des médicaments qui ont pour but de lutter contre la toux. Ils sont administrés sous forme de sirops, de gouttes ou en comprimés. 

Comment agissent les antitussifs opiacés ?

Les antitussifs opiacés comme la codéine, la pholcodine et le dextrométhorphane, agissent sur les centres nerveux situés dans le cerveau, en les inhibant. Ils sont indiqués contre les toux sèches, sans expectoration

Des contrindications ou précautions ?

Plusieurs contre-indications à la prise d'antitussifs opiacés sont à noter. Une toux grasse produisant du mucus, une insuffisance hépatique ou respiratoire, un asthme reconnu et l'hypertension artérielle en font partie. Sans oublier qu'une femme enceinte ou allaitante doit s'abstenir de prendre un antitussif. De plus, la pholcodine n'est plus délivrée aux patients que sur présentation d'une prescription médicale. En effet, certaines données suggérant un lien entre la prise de pholcodine et une réaction allergique aux curares, rare mais grave lors d'anesthésies, a conduit à réévaluer le rapport bénéfice/risque de ces médicaments. Ces derniers enfin, exposent à un risque de dépendance. 

Source :

  • Merck Manuel, 4e édition
  • Afssaps, 4 mai 2011
  • Pharmacorama, site consulté le 3 août 2011
Cela vous intéressera aussi