Les antitussifs antihistaminiques H1 ont une action antiallergique. © Phovoir

Santé

Antitussif antihistaminique H1

DéfinitionClassé sous :médecine , antitussif , toux

Les antitussifs de la classe des antihistaminiques H1sont des médicaments prescrits contre la toux. L'alimémazine, la chlorphénamine et le pimétixène font partie de cette catégorie d'antitussifs. Ils sont administrés sous forme de sirops, de gouttes ou en comprimés. 

Comment agissent les antitussifs antihistaminiques H1?

Les antitussifs antihistaminiques H1 bloquent les récepteurs de type H 1 de l'histamine, autrement dit les récepteurs qui se trouvent sur les cellules bronchiques. Ils sont généralement prescrits aux patients dont la toux est d'origine allergique. 

Des contrindications ou précautions ?

Ces médicaments ont un effet sédatif susceptible d'entraîner une somnolence. Leur administration est contrindiquée aux enfants de moins de 2 ans, depuis une décision de l'Afssaps en date du 15 mars 2011. Ils ont provoqué dans certains cas, des complications neuropsychiatriques ou des dépressions respiratoires lors de leur utilisation chez l'enfant. Il existe en particulier un risque de somnolence chez le nourrisson, qui peut s'avérer délétère en cas d'encombrement bronchique.  

Source :

  • Merck Manuel, 4e édition
  • Afssaps, 15 mars 2011
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi