au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Les antihypertenseurs centraux ont la capacité d'inhiber le système nerveux sympathique au niveau central. Ils sont notamment prescrits aux patients souffrant d'hypertension artérielle essentielle - c'est-à-dire sans cause clairement identifiée - souvent difficile à contrôler. Mais l'importance des effets secondaires de cette classe thérapeutique en a limité les indications.

    Comment agissent les antihypertenseurs centraux ?

    Ces médicaments agissent sur le système nerveux central, au niveau du système sympathique qui contrôle, notamment, le rythme cardiaque.

    Des contrindications ou précautions ?

    Ces médicaments favorisent une sécheressesécheresse de la bouche et peuvent provoquer une somnolence. Enfin, l'arrêt du traitement peut entraîner un « effet rebond », avec augmentation importante de la tension artérielletension artérielle, tachycardietachycardie, sueurs, agitation... La remise en place du traitement peut favoriser l'arrêt de ces troubles.

    Sources :

    • Manuel Merck - 4e édition 
    • Comité français de Lutte contre l'hypertension artériellehypertension artérielle
    • Pharmacorama, 9 juin 2011