Santé

Amatophobie

DéfinitionClassé sous :médecine , amatophobie , peur de la poussière
 
Les phobiques à la poussière ne supportent pas la saleté en général. © Nicolas Albertini, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

Si certains sont allergiques aux acariens contenus dans la poussière, d'autres sont carrément phobiques à la poussière. Et parfois, évidemment, les deux sont associés. Cette peur panique porte un nom : l'amatophobie.

L'amatophobie, une peur irrationnelle de la poussière

L'amatophobie est souvent liée à la nosophobie, la peur irrationnelle de contracter une pathologie aux conséquences potentiellement graves et à la mysophobie, la crainte extrême de la saleté et de la contamination. Les malades sont effrayés à l'idée de se trouver en présence de poussière. Celle-ci est en effet sale et potentiellement vecteur d'allergies et de bactéries.

Pour soigner les amatophobiques, les médecins les exposent progressivement à l'idée qu'un brin de poussière est inoffensif. De plus, pour qu'ils s'y habituent, les patients sont aussi mis en présence d'une petite quantité de poussière dans une pièce. Ils apprennent ainsi à vivre dans un environnement propre mais pas tout à fait aseptisé. L'objectif à la fin de la thérapie comportementale et cognitive est de ne plus être hanté par la peur de la poussière.

Source : interview du docteur Rachel Bocher, psychiatre au CHU de Nantes

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi