Santé

Œdème de Quincke

DéfinitionClassé sous :médecine , allergie , oedème
 
L'œdème de Quincke est en général bien visible, car il est défigurant. © James Heilman, Wikipédia, cc by sa 3.0

L'œdème de Quincke est une manifestation physique et pathologique, le plus souvent due à une réaction allergique (choc anaphylactique, mais aussi en réponse à l'ingestion de certains médicaments), qui se caractérise par le gonflement de certains tissus au niveau de la tête, comme la peau ou les muqueuses. Dans ses formes les plus graves, à évolution rapide, le patient peut mourir s'il ne bénéficie pas d'un traitement en urgence, du fait d'une obstruction des voies aériennes menant à l'asphyxie.

Causes et symptômes de l’œdème de Quincke

Principalement à la suite de l'exposition à un allergène (aliment tel que l'arachide ou les fruits de mer, venin d'abeille, médicaments, etc.), la peau du visage, les lèvres ou encore les paupières commencent à gonfler. Ce choc anaphylactique est probablement dû à l'activation d'un peptide vasodilatateur (bradykinine), qui amène les liquides à s'accumuler dans ces régions.

En parallèle, une urticaire peut également se développer. Dans le cas où les voies respiratoires prennent beaucoup de volume, le patient peut rencontrer des problèmes respiratoires. Dans ces cas, il devient urgent de traiter l'œdème de Quincke.

Traitement de l’œdème de Quincke

Une fois l'œdème de Quincke déclaré, de simples médicaments antihistaminiques associés à des corticoïdes permettent de le résorber s'il n'y a aucun signe de dangerosité. En revanche, pour les formes sévères, il faut d'urgence le traiter à l'aide d'adrénaline et de corticoïdes.

Il existe également des traitements préventifs, le meilleur étant d'éviter le contact avec l'allergène quand c'est possible.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi