Le colostrum est le liquide nutritif sécrété par les glandes mammaires durant les premiers jours après l'accouchement. Un aliment précieux pour les défenses immunitaires du nouveau-né. © Richard Semik, Adobe Stock
Santé

Colostrum

DéfinitionClassé sous :grossesse , colostrum , lait maternel

Le colostrum est un liquide jaunâtre riche en protéines et en anticorps, sécrété par les glandes mammaires de mammifères en fin de gestation et durant les premiers jours après l’accouchement. Ce liquide, bien plus concentré que le lait mature, joue un rôle très important chez le nourrisson en lui apportant les nutriments et les anticorps nécessaires à lutter contre les infections. Le colostrum a également un effet laxatif, ce qui permet au bébé d'éliminer ce qu'il a ingéré lorsqu'il était dans l'utérus sous la forme de méconium, des selles sombres et collantes. Le colostrum est remplacé progressivement par le lait de transition, puis le lait mature.

Composition du colostrum

Le colostrum contient tous les nutriments et substances nécessaires au bon développement du nouveau-né :

Composition du colostrum (un à cinq jours après l’accouchement) et du lait mature humain (après quatorze jours).

Le colostrum bovin

Chez le bovin, le colostrum est sécrété par la vache durant quatre à cinq jours après le vêlage et fournit au veau les nutriments et les anticorps nécessaires à sa protection le temps que son système immunitaire devienne mature (à sa naissance, le veau n'a pratiquement pas de gammaglobulines). Il est également possible d'immuniser les veaux contre certaines maladies en vaccinant la vache, de telle sorte que les anticorps passent dans le colostrum. Le colostrum de vache est en revanche impropre à la consommation humaine.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !