Cela vous intéressera aussi

Une démence est une perte de fonction cognitive. Il s'agit d'une altération du système mnésique, de la pensée, de l'apprentissage et du jugement. Elle se distingue du syndrome confusionnel. Le syndrome confusionnel touche les capacités de concentration tandis que la démence touche la mémoire. La démence s'installe progressivement tandis que le début d'un syndrome confusionnel est toujours brutal. 

Une démence vasculaire est une démence secondaire à une destruction de tissu cérébral. La destruction de tissu cérébral peut être liée à un apport en sang du cerveau réduit ou totalement bloqué. La cause la plus fréquente est un AVC (accident vasculaire cérébral). Il peut s'agir d'un AVC unique important ou de plusieurs petits AVC (ce qui est le plus fréquent). Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes. La démence vasculaire touche généralement les personnes de plus de 70 ans. 

Les symptômes de la démence vasculaire sont similaires à ceux des autres démences (maladie d'Alzheimer).

Quels sont les facteurs de risque de la démence vasculaire ? 

Plusieurs facteurs de risque modifiables ou non modifiables ont pu être identifiés. Parmi les facteurs de risque modifiables (traitables), il y a l'hypertension artérielle, le diabète, l'athérosclérose, la fibrillation auriculaire, le cholestérol, le tabagisme. Parmi les facteurs non modifiables, il y a l'âge, les antécédents personnels et familiaux d'AVC. En corrigeant les facteurs de risque modifiables, on peut prévenir ou du moins retarder la démence vasculaire.