La pilule contraceptive modifierait l'humeur à cause de cette hormone

Classé sous :Pilule contraceptive , Contraception , ocytocine

La pilule est un mode de contraception hormonal qui ne vient pas sans effets secondaires, dont de possibles altérations de l'humeur. Ce qui peut affecter la vie émotionnelle et sociale. Dans une étude publiée dans Scientific Reports, des chercheurs ont constaté que les personnes utilisant la pilule contraceptive sécrètent davantage d'ocytocine. « L'ocytocine est une hormone naturellement présente dans le corps, et est sécrétée lors des signaux sociaux et des liens, renforçant le comportement social » explique Michael Winterdahl, coauteur de l'étude.

Or, un taux constamment élevé d'ocytocine pourrait avoir des effets néfastes. Puisque cela pourrait « signifier que l'ocytocine n'est pas sécrétée de la même manière dynamique que dans des conditions normales », et il se trouve que « ce sont précisément ces dynamiques qui sont importantes pour notre vie émotionnelle », ajoute Michael Winterdahl. Par exemple pour des sentiments tels que l'attachement et l'amour.

Pourtant, dans cette étude, les personnes sous pilule contraceptive présentent un SSEV (score de satisfaction à l'égard de la vie) plus élevé que les personnes n'en utilisant pas. Les auteurs soulignent que cela pourrait être dû à un « biais du survivant ». C'est-à-dire que les personnes continuant à prendre une pilule contraceptive sont celles qui supportent les effets secondaires, tandis que celles qui souffrent d'une altération de l'humeur trop importante (ou d'autres effets secondaires) ont d'ores et déjà changé de méthode de contraception. Et ne sont donc pas incluses dans cette recherche. 

Bien que la pilule contraceptive soit la plus connue, il existe d'autres méthodes de contrôle de la fertilité, avec ou sans hormones. © Sonko Drimko, Adobe Stock