Les phéromones ont-elles un rôle à jouer dans l’attirance sexuelle et la reproduction chez les humains ?

Classé sous :Odorat , Sexualité , phéromones

[EN VIDÉO] Le rôle des phéromones  Une phéromone est une substance chimique comparable aux hormones. Chez les animaux, son rôle est largement élucidé et compris, mais qu'en est-il de leur rôle chez les humains ? 

Les phéromones sont des molécules chimiques présentes partout autour de nous. Elles sont transportées hors du corps et constituent une forme primitive de communication entre les individus.

Chez les mammifères, l'olfaction -- et donc la perception des phéromones -- joue un rôle majeur dans l'attraction sexuelle, l'excitation, et même le déclenchement de l'ovulation. Cependant, d'après une étude parue dans le Journal Advanced Research, les phéromones auraient un rôle plus minime chez l'Homme en raison de la taille et de la complexité du cerveau humain. En effet, il existe aussi d'autres facteurs qui influencent nos comportements sociaux, tels que les cinq sens (la vision et l’ouïe...) et les fantaisies sexuelles.

De plus, bien que l'olfaction modifie l'équilibre neuroendocrinien chez les mammifères, l'olfaction est modifiée par les hormones chez l'homme. Finalement, les êtres humains ne sont pas des systèmes qui adoptent instinctivement un comportement en réponse à une odeur, ce sont des individus qui réfléchissent, exercent leur jugement et sont soumis à différentes motivations.

Il existe deux catégories de phéromones : les phéromones de libération qui produisent des changements comportementaux à court terme et agissent comme des attractifs ou des répulsifs ; et les phéromones d'amorce qui produisent des changements durables dans le comportement ou le développement en activant l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien. © Davide Angelini, Adobe Stock