Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Est-on protégé contre la Covid en ayant été infecté ? Une infection au coronavirus induit une réponse immunitaire acquise. Mais pour combien de temps est-elle efficace contre les variants ?

Des médecins anglais ont enfin réussi à traiter la Covid-19Covid-19 d'un patient de 59 ans. Il était infecté depuis 411 jours précisément, soit plus d'un an. L'homme, dont le système immunitairesystème immunitaire a été fragilisé par une greffegreffe de reinrein, a été infecté en décembre 2020 et est resté positif pour le même variant, un des premiers de la famille d'Omicron (B.1), jusqu'en janvier 2022.

Voir aussi

Covid long : la dure réalité de la prise en charge pour les patients

Grâce à une combinaison d'anticorpsanticorps thérapeutiques, le casirivimab et l'imdevimab, le patient s'est finalement débarrassé de son Covid persistant. Malheureusement, ces deux médicaments sont inefficaces contre les variants d'OmicronOmicron en circulation actuellement.

Ce n'est pas le record de duréedurée de l'infection persistante par le coronavirus. Un homme était resté positif au SARS-CoV-2SARS-CoV-2 pendant 505 jours avant de décéder des suites de la maladie. Dans le Covid persistant, l'infection reste active pendant une longue période alors que dans le Covid long, les patients ne sont plus infectés par le virus mais présentent des séquelles chroniques de la maladie.