Santé

Tamiflu : pas de relation avec la mort des jeunes japonais

ActualitéClassé sous :vie , OMS , tamiflu

Le Tamiflu est l'un des deux antiviraux potentiellement efficaces contre une pandémie de grippe, d'origine aviaire.

Virus de la grippe aviaire

Cet antiviral a été présenté sur le marché en 1994 par les laboratoires Giled aux Etats Unis. En 1996, Roche a acheté les droits de licence et de commercialisation du médicament. 33 millions de personnes ont été traitées dans le monde par le Tamiflu depuis 2001, dont 11 millions de japonais.

Une enquête menée par le Food and Drug Administration (FDA) sur une période de treize mois (entre mars 2004 et avril 2005) a fait état de la mort de 12 enfants japonais de moins de seize ans (dont 4 morts subites) après une prise de Tamiflu. Néanmoins, dans son rapport du 18 novembre dernier, la commission de conseil en pédiatrie du FDA n'a pas pu établir de relation de cause à effet entre le Tamiflu et les décès survenus au Japon.

L'Agence européenne du médicament (EMEA), ayant été alertée sur des cas de suicide de deux enfants, a déclaré qu'elle surveillait les éventuels effets secondaires du médicament et a demandé au laboratoire Roche de fournir les données disponibles sur les graves désordres psychiatriques qui seraient liés au Tamiflu.

L'AFFSSAPS en France a pour sa part, déclaré qu'il n'y a pas lieu pour l'instant d'alarmer les français, et que le rapport benéfice-risque du Tamiflu demeure favorable, donc pas de nouvelles recommandations.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère cet antiviral comme étant potentiellement le plus efficace contre la grippe aviaire.

Cela vous intéressera aussi