Santé

Redécouverte du Perdicule du Manipur après 75 ans !

ActualitéClassé sous :vie , Perdicule de Manipur , Perdicula manipurensis

Le 6 juin 2006 juin, l'Embankment & Drainage Department devait entreprendre des travaux d'ingénierie dans et autour du Parc National de Manas, dans l'état indien de l'Assam. L'équipe était accompagnée d'un ornithologue réputé, le Député régional et Magistrat Anwaruddin Choudhury, venu inspecter les travaux. Comme l'accès au parc est notoirement difficile durant la saison des moussons, cette inspection a constitué pour lui une opportunité de pénétrer dans le secteur à cette saison.

Perdicules du Manipur (Perdicula manipurensis) : A- Mâle, B- Femelle

Voici ce que rapporte Mr Choudhury : "nous conduisions très lentement, étant donné que la route était quasiment invisible, entièrement envahie par de hautes herbes. A 14h30, une caille s'est envolé devant notre véhicule et s'est posée à environ 15 mètres de nous, dans l'herbe, au milieu de la route. Je connais bien les cailles, turnix et râles de l'Assam, mais la taille supérieure de cet oiseau et sa couleur plutôt gris sombre m'ont étonné. Il s'est envolé et a volé sur 15 mètres, confirmant mon identification : un Perdicule de Manipu ! Il a atterri sur une petite zone dégagée, et il s'y est arrêté trois à quatre secondes, me permettant de le voir de côté et de relever le contraste entre le gris et le beige. Je n'ai pas pu étudier le pattern de la tête pour déterminer son sexe.

J'ai été très excité par mon observation, mais également déçu de ne pas avoir pu le photographier tant qu'il était immobile; malheureusement, il a rapidement disparu dans des herbes de plus de trois mètres de haut".

En dépit de recherches le long de la piste dans l'après-midi, aucun autre perdicule n'a été vu, et des visites dans le secteur ne seront pas possibles pendant quatre mois en raison de la mousson. Mr Choudhury retournera donc dans la zone en octobre. Etant donné le bon état de conservation de la zone et l'absence de menaces de chasse, il est confiant sur la survie d'une population dans le parc.

Une espèce que l'on croyait disparue

L'espèce a été décrite pour la première fois en 1880 par l'écossais Allan Octavian Hume.

- Le dernier perdicule vu l'a été à Mornoi, Goalpara, où des individus ont été capturés pour alimenter diverses collections entre 1905 et 1907.
- La dernière donnée confirmée date "d'avant 1932 " dans la Vallée de Manipur, selon l'ornithologue J.-C. Higgins, bien que des observations non confirmées aient été rapportées en 1998 et 2004.
- L'espèce mesurait 25 cm de long, et était probablement sédentaire.
- Elle habitait les prairies humides où poussent de hautes herbes, et parfois aussi dans les marais, du niveau de la mer jusqu'à 1 000 m d'altitude.
- Elle se nourrissait de graines.

L'historique des données indique que le perdicule était généralement observé en petits groupes de 4 à 12 individus, et qu'il était timide, volait peu et était extrêmement difficile à observer, bien que des groupes ont été vus de temps en temps s'alimentant au sol dans des zones récemment brûlées.

Les quelques observations disponibles indiquent qu'il nichait entre janvier et mai. L'espèce était autrefois répandu dans l'est de l'Inde (états du Bengale occidental, de l'Assam, du Nagaland, de Manipur et de Meghalaya) et sur le territoire actuel du Bangladesh.

Un évènement exceptionnel

Pour les spécialistes, cette observation est l'évènement ornithologique indien majeur de ces dernières années. Pour Ed Parnell, de BirdLife International, "cette nouvelle est excellente, et elle redonne de l'espoir pour l'Ophrysie de l'Himalaya, qui n'a pas été vue depuis 1876".

La menace majeure qui pèse sur l'espèce est le drainage et la destruction de son habitat de prairie. Beaucoup de secteurs favorables ont été détruits ou fragmentés du fait de la croissance démographique humaine de la région. Le Parc National de Manas et la réserve forestière adjacente conservent les vestiges de l'habitat de l'espèce les mieux conservés de l'Assam.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi