Santé

Progression d'un parasite mortel chez les saumons de la rivière Yukon (Alaska)

ActualitéClassé sous :vie , saumon , alaska

Apparu en Alaska pour la première fois au milieu des années 1980, le parasite Ichthyophonus a été détecté chez 35% des saumons royaux de la rivière Yukon en 2002-2003. L'ampleur grandissante que prend depuis dix ans cette infection causée par un microorganisme courant inquiète.

Selon une étude de surveillance réalisée pour l'Office of Subsistence Management, le réchauffement global climatique pourrait jouer un rôle dans cette épidémie. Les saumons royaux migrent en effet dans des eaux de plus en plus chaudes (parfois à plus de 15°C) pendant les mois de juin et juillet.
Or ces températures élevées permettent au parasite de se répandre et de tuer ses hôtes plus rapidement
.

Bien que sans danger pour l'homme, la chair pourrissante des poissons infectés est difficilement commercialisable du fait de son aspect et de son odeur désagréable. Et le secteur de la pêche s'interroge sur les conséquences économiques qui pourraient à terme survenir.

Pour le moment toutefois, les populations de saumon de la rivière Yukon se portent bien ; l'an dernier, pas moins de 254 000 saumons royaux ont été comptabilisés, soit le plus important nombre enregistré depuis des années.

Cela vous intéressera aussi