Santé

Des poulpes qui adoptent la bipédie !

ActualitéClassé sous :vie , poulpe , bipédie

-

C'est peu courant mais plutôt pratique, semble-t-il, quand l'on doit s'enfuir incognito sur la pointe des pieds, euh pardon, des tentacules. Des chercheurs américains ont pu assister à cette 'marche' sous-marine d'un nouveau genre...

www.edge-of-reef.com Le poulpe Octopus marginatus sur ses 8 tentacules !

Décidément, les poulpes sont des animaux particulièrement astucieux qui ne cesseront jamais de nous surprendre. Déjà célèbres pour être des as du mimétisme, ils ont développé d'autres techniques pour passer inaperçus. Il n'est plus question de ramper cette fois... Explications : il suffit de ranger six de ses bras autour de sa tête, et d'en garder deux tout de même pour pouvoir filer à l'anglaise.

Avec cette allure de petite boule brune, 'courir' sur ses tentacules sans se faire repérer parmi des noix de coco qui finissent régulièrement leur course sur ces fonds marins devient un jeu de poulpe. Et les prédateurs, ou les plongeurs parfois trop envahissants, n'y voient que du feu ! C'est en Indonésie que l'équipe de Christine Huffard, scientifique de l'Université de Californie a pu filmer un tel comportement chez le petit poulpe Octopus marginatus.

L'étude vient d'être publiée dans la revue Science. Elle rapporte également le cas d'un autre poulpe originaire d'Australie (Octopus aculeatus) observé en aquarium en train d'imiter... des algues et d'utiliser deux de ses bras pour fuir de la sorte. Cette élégante façon de se camoufler dans le milieu naturel est surtout l'occasion de découvrir qu'une certaine forme de bipédie existe là où l'on ne l'attend pas... Et qu'elle suppose non seulement une certaine intelligence mais aussi une utilisation particulière des muscles de la part des céphalopodes, qui rappelons-le, sont des invertébrés ne possédant aucun squelette rigide !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi