Santé

Nouvelles formes de contraception

ActualitéClassé sous :vie

-

Selon l'Alan Guttmacher Institute de New York, un groupe d'experts chargé de suivre la santé sexuelle et de la procréation aux Etats-Unis, environ trois millions de grossesses non désirées seraient enregistrées chaque année dont la moitié se terminerait par un avortement.

Ce constat met en lumière le manque d'innovations en matière de contraception depuis des années.
Norplant System, un petit ensemble de tubes inséré sous la peau et diffusant des hormones qui devait garantir une contraception efficace pendant cinq ans, a fini par être retiré du marché suite à des irrégularités de diffusion des produits et à la difficulté à enlever l'implant dans certains cas.

Organon USA, producteur de l'implant Implanon, plus simple d'utilisation que le Norplant System et faisant appel uniquement à la progestine, espère capter le marché des femmes intéressées par une contraception d'une durée de trois ans et un système plus fiable.

Berlex Laboratories lance Mirena, un dispositif intra-utérin qui diffuse également de la progestine. Utilisable pendant une durée de cinq ans, ce dispositif peut être retiré facilement. Cependant, la stérilisation reste la méthode de contraception la plus fréquente.

L'entreprise Conceptus vient d'obtenir une autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour sa méthode de stérilisation baptisée "Essure". Pratiquée sans anesthésie, cette méthode consiste à insérer dans chaque trompe un cathéter portant un minuscule ressort qui stimule la cicatrisation et empêche le passage des ovules dans l'utérus.

Quant au patch Ortho Evra, fabriqué par Ortho-McNeil Pharmaceuticals, il peut être changé par l'utilisatrice elle-même, un atout qui lui a permis de devancer sur le marché les injections contraceptives Depo-Provera de Pharmacia, administrées uniquement par un professionnel tous les trois mois.

Enfin, Lea's Shield, un produit développé par Yama et utilisable pendant une année, vient d'être approuvé par la FDA.

Cela vous intéressera aussi