Santé

Une nouvelle qui fait trembler

ActualitéClassé sous :vie , prion , tremblante

La tremblante NOR 98 vient d'être diagnostiquée pour la première fois sur un mouton dont le génotype rend résistant à la tremblante "classique" - le premier cas atypique de tremblante ovine, manifestant des lésions et symptômes particuliers, a été diagnostiqué en 1998 en Norvège, d'où le nom de Nor98 donné à la souche de prion isolée.

Coupe histologique de cerveau de mouton atteint par la tremblante Crédits : Ensaia Nancy

En effet, ce mouton était homozygote pour l'allèle ARR du gène de la protéine prion. Or, seul un très petit nombre de moutons possédant ces allèles ont contracté la tremblante par le passé.

Ce cas semble confirmer que la variante NOR 98 diffère significativement de la forme classique de tremblante. Et si l'allèle ARR ne prévient pas la variante NOR 98 de la maladie, il faut aussi ajouter qu'un autre allèle prédispose à cette forme alors qu'il ne rend pas la forme classique plus susceptible d'apparaître.

Des études sur la tremblante NOR 98 vont être menées à l'Institut vétérinaire norvégien pour améliorer le suivi de cette nouvelle forme de tremblante. Ceci entre dans le cadre du programme de l'Union européenne de reproduction du mouton.

Cela vous intéressera aussi