PlasmodiumUne classification détaillée de tous les organismes, à l'exception des bactéries, coordonnée par la Société Internationale des Protistologues, bouleverse les hypothèses admises.
Cela vous intéressera aussi

Vingt-huit experts représentant les champs de la microbiologie, de la mycologiemycologie, de la parasitologie, de la phycologie et de la protozoologie ont contribué à un effort coordonné de classification, intégrant de nouvelles données, recueillies lors des vingt-cinq dernières années.

La classification apporte des informations importantes à propos de la biochimiebiochimie et du métabolismemétabolisme des organismes responsables de certaines maladies. Trois exemples :

  • Pneumocystis, agent pathogènepathogène mortel présent chez les individus atteints du SIDASIDA, est maintenant connu pour être un champignonchampignon, ce qui indique la nécessité d'un régime de traitement différent.
  • Phytophtora, organisme responsable du mildioumildiou de la pomme de terrepomme de terre, comme celui qui a causé la famine en Irlande au 19ème siècle, n'est plus identifié comme champignon, ce qui explique pourquoi les fongicidesfongicides ne sont pas des traitements efficaces.