Santé

Une nouvelle cause de déclin mental liée à l'âge

ActualitéClassé sous :vie , cerveau , démence

Le phénomène du déclin de la fonction mentale avec l'âge serait lié à l'élargissement anormal de canaux entourant des vaisseaux sanguins dans le cerveau. Cette découverte permettrait de mieux connaître les causes de la démence, actuellement non cernées. Celle-ci ainsi que d'autres formes moins sévères d'affections mentales concernent chaque année des millions de personnes âgées.

Le cerveau

Des recherches précédentes, s'appuyant sur des scanners cérébraux, avaient montré que la réduction de volume du cerveau ainsi que les modifications affectant la matière blanche qui le compose, étaient associées à une fonction mentale déclinante avec l'âge.

Les canaux anormaux, rares chez les jeunes, adultes en bonne santé, sont très communément observés chez les personnes âgées, corrélés au diabète, à la maladie de Parkinson ainsi qu'à l'hypertension. Les chercheurs ont longtemps relevé ces anormalités, mais jusqu'à maintenant, il n'y a pas eu de recherches ou de liens établis avec la fonction mentale chez les personnes âgées. Ces canaux, ou espaces périvasculaires de Virchow-Robin, anormaux, pourraient être un indicateur de la diminution générale de volume du cerveau ou pourraient refléter des dommages spécifiques du tissu cérébral autour des vaisseaux sanguins.

Des chercheurs de l'Université d'Edimbourg, le Dr Alasdair MacLullich et le Pr Joanna Wardlaw, ont mesuré la capacité mentale de 100 personnes âgées en bonne santé ainsi que l'étendue des espaces périvasculaires Virchow-Robin à l'intérieur de leur cerveau. Leur conclusion est la suivante : la capacité mentale est plus atteinte chez les personnes dont ces espaces sont les plus développés. Le Dr MacLullich en déduit qu'il serait nécessaire de considérer plus précisément ces espaces élargis comme une cause de démence et d'autres déclins mentaux liés à l'âge.

Cela vous intéressera aussi