Santé

La mémoire, on en avalera bientôt

ActualitéClassé sous :vie , stimulation de la mémoire , CX717

Des scientifiques de l'Université de Californie affirment avoir inventé une pilule pouvant stimuler la mémoire.

La mémoire, on en avalera bientôt

Le créateur du médicament, Gary Lynch, a déclaré à la revue New Scientist que la pilule pourrait être utilisée pour traiter des personnes souffrant de fatigue ou atteintes par la maladie d'Alzheimer. Le médicament, qui est maintenant en phase de tests, pourrait aussi être pris par des personnes saines désirant donner un coup de pouce à leur mémoire.

Les tests initiaux indiquent, selon les chercheurs, que la nouvelle drogue n'aurait pas d'effets secondaires, comme ceux des amphétamines, qui dérangent le sommeil. Parmi les 16 volontaires britanniques qui ont été privés de sommeil, la prise de la pilule de la mémoire a entraîné des résultats positifs, annonce l'équipe britannique. Les volontaires, des hommes en bonne santé de 18 à 45 ans, ont initié le processus avec une nuit de sommeil. Le jour suivant ils ont répondu à une série de tests de mémoire, attention, temps de réaction et solutions de problèmes.

La nuit suivante ils ont pris des pilules ou des placebos, avant de subir une autre série de tests jusqu'aux petites heures du matin, dans l'impossibilité de dormir. Les résultats de ceux qui avaient ingéré le médicament ont été nettement meilleurs. Baptisée CX717, la nouvelle drogue est le nouveau rejeton de la famille des ampakines, des médicaments stimulant, dans le cerveau, la production de glutamate, une substance chimique qui faciliterait l'apprentissage et la capacité de se rappeler.

En agissant sur les cellules cérébrales avant qu'elles commencent à ne plus fonctionner, la CX717 aiderait à améliorer la communication entre ces cellules. Bien que le nouveau médicament doive encore faire ses preuves au cours d'autres séries de tests, la compagnie pharmaceutique Cortex envisage maintenant la possibilité d'introduire la CX717 dans le traitement de la narcolepsie - une maladie qui provoque une somnolence excessive - ainsi que de l'hyperactivité - qui rend plus difficile l'apprentissage chez les enfants.

Cela vous intéressera aussi