Santé

Localisation du gène de la vernalisation du blé

ActualitéClassé sous :vie , vernalisation , blé

-

La floraison du blé nécessite en hiver plusieurs semaines de basses températures (entre 4 et 10°C). Ce processus dit de vernalisation est principalement contrôlé par le gène appelé VRN1.

Dans le cadre d'un projet financé à hauteur de 600 000 dollars par le Département américain de l'Agriculture, Jorge Dubcovsky, de l'Université de Californie Davis, et son équipe ont réussi pour la première fois à localiser ce gène.

Il correspondrait au gène AP1 dont la transcription, à la fois à l'apex et dans les feuilles, est fortement liée à la vernalisation.

Quatre mutations de VRN1 auraient déjà été découvertes dans la région promotrice d'AP1 ; les chercheurs prévoient de les utiliser pour développer de nouvelles sortes de blé.

Car outre une meilleure compréhension des mécanismes génétiques qui régissent la floraison, ses résultats laissent entrevoir la possibilité de manipulations de VRN1 susceptibles de fournir aux agriculteurs des variétés de blé adaptées au climat de leur région et programmées pour fleurir à un moment particulier.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi