Santé

Un implant qui diffuse des antibiotiques dans le corps

ActualitéClassé sous :vie , fracture , guérison

Le processus de guérison des fractures est très complexe. Les inflammations des tissus osseux comptent parmi les complications les plus redoutées. Afin de prevenir de telles infections, la clinique universitaire de Munster s'est engagée dans une nouvelle voie : pour la première fois, une opération d'une fracture de la hanche a donné lieu à l'implantation d'un clou enrobé d'antibiotiques.

Fracture de l'avant bras

Le clou remplit deux fonctions : il stabilise l'os fracturé et - ce qui est nouveau - il sert de "diffuseur" d'antibiotiques. Appliquable à toute forme de fracture, la technique permet d'administrer les antibiotiques de
facon continue, à forte concentration et pendant une certaine durée.

La nouvelle méthode pourrait également s'averer très significative, selon les médecins, dans le cadre des problèmes socio-économiques émergents liés à une population toujours plus viellissante. En effet, ce phénomène induirait un nombre croissant d'accidents et de fractures des os.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi