Santé

Les chercheurs de la Mayo Clinic au secours des golfeurs

ActualitéClassé sous :vie

"Yips" est le terme employé dans la communauté des golfeurs professionnels pour le trac qui a non seulement fracassé la carrière de nombreux joueurs prometteurs, mais affecté également des professionnels de classe mondiale.

Depuis cinq ans, la Division of Movement Disorders de la Mayo Clinic cherche à définir les contours de cette affection étiquetée jusqu'à présent comme "neuropsychologique".

Certains chercheurs étudient l'hypothèse selon laquelle il s'agit d'un déséquilibre, d'une dysharmonie des fonctions des hémisphères droit et gauche du cerveau, que les spécialistes rangent dans la catégorie de la dystonie focale.

Toute situation de stress tend à empirer la dystonie focale, y compris dans des situations très banales. Ayant terminé la première phase de leur enquête grâce aux éléectroencéphalogrammes, les chercheurs ont demandé à un groupe de golfeurs de participer à une compétition de putting à la Mayo Clinic à Rochester (Minnesota), en mai prochain, afin de simuler une situation de grande pression comparable aux rencontres télévisées.

Ils soulignent qu'au-delà de l'espoir que ces affections, si catastrophiques chez des sportifs ou des chirurgiens, puissent être guéries, la compréhension plus précise de ce phénomène pourrait permettre l'amélioration de l'acquisition de l'habileté dans des disciplines très diverses.

Cela vous intéressera aussi