Santé

Avancée dans la compréhension des protéines ''chaperon''

ActualitéClassé sous :vie

-

Chorée de Huntington, maladie de Parkinson, maladie d'Alzheimer, encéphalopathies spongiformes, mucoviscidose, une pléthore de maladies sont provoquées par un dysfonctionnement cellulaire.

Un des dysfonctionnements concerne des protéines qui se déforment ; celles-ci s'arrêtent de fonctionner normalement et forment des grappes qui attirent des protéines saines.

Ce processus entraîne progressivement une mort cellulaire de plus en plus massive.
Cependant, l'organisme dispose de protéines " chaperon " qui semblent protéger les protéines saines, mais dont le mécanisme de fonctionnement restait jusqu'à présent mystérieux.

Un article publié dans Nature Cell Biology résume le travail d'une équipe de chercheurs en biologie moléculaire de Northwestern University qui a conçu une technique, utilisant le marquage fluorescent, pour surveiller le travail de ces protéines dans des cellules de vers de terre.

Contrairement aux protéines affectées par le dysfonctionnement, ces protéines " chaperon " peuvent entrer et sortir d'une cellule sans être atteintes.
En outre, elles peuvent également faire sortir des protéines saines n'ayant pas encore été touchées. Désormais, il reste à élargir cette voie de recherche et à l'appliquer aux tissus cellulaires humains.

Cela vous intéressera aussi